Fonctionnement d’un aspirateur eau et poussières

L’aspirateur multifonctions, comme tous les appareils d’électroménagers, est un outil de terrain. Il a beau être doté d’une technologie nouvelle et révolutionnaire, il a beau être livré avec des dizaines d’accessoires plus fous les uns que les autres, au final, ce qui compte, et je suis certaine que vous serrez toutes et tous d’accord avec moi sur ce point, c’est son fonctionnement.

Simple comme bonjour

Le fonctionnement de cet outil est relativement simple dans la majorité des cas. En tout cas pour vous, rien de plus facile : un câble d’alimentation à brancher sur secteur, un bouton marche / arrêt pour mettre l’appareil sous tension ou l’arrêter, et c’est tout.

Vous êtes paré à aspirer tout ce qui se trouve sur votre passage ! Parfois le bouton de mise en marche est couplé avec un variateur de puissance, qui vous permet d’adapter la puissance d’aspiration à la tâche que vous avez à réaliser. Parfois, il vaut mieux une puissance raisonnable d’aspiration sur certaines zones de travail où une aspiration trop forte pourrait endommager les surfaces ou les matériaux présents.

C’est pourquoi ce variateur peut être un allier de taille, et peut vous éviter de mauvaises surprises.

Faites toujours un test d’aspiration sur une petite partie de la surface que vous voulez traiter, surtout lorsque vous avez des doutes sur la solidité des matériaux, ou lorsque vous aller attaquer une zone ou un type de revêtement que vous n’avez jamais aspirer auparavant.

Utilisations spécifiques et pour outils spécialisés

Certaines utilisations spécifiques de ces outils demandent un peu plus de travail,mais encore une fois, rien de très compliqué. Il vous faudra parfois changer le tube flexible de sortie, pour passer du mode aspiration au mode soufflerie, qui se fait souvent par le biais de différents embouts en sortie d’aspirateur. Le changement de sortie se fait simplement, sans outils et sans effort dans la grande majorité des cas. Un simple quart de tour de rotation du flexible, ou une pression sur un clic qui assure l’immobilité du flexible lorsqu’il est en place.

Le fonctionnement de certains aspirateurs peut également varier selon le groupe auquel ils appartiennent : le groupe des aspirateurs au filtre mixte, ou le groupe des aspirateurs aux filtres séparés selon la tâche d’aspiration. Les filtres mixtes eux, n’ont pas besoin d’être changés lorsque vous voulez passer d’une aspiration de poussière sèche, à l’aspiration de liquides. Les filtres séparés, eux, nécessitent une petite action de votre part entre votre aspiration de particules sèches, et celle de particules humides ou liquides. Suivez bien les instructions du monde d’emploi pour éviter d’endommager les filtres ou l’appareil en lui même.

Autre exemple, pour les aspirateurs qui proposent de coupler leur fonction d’aspiration avec des outils électroportatifs comme des ponceuses ou des scies. Les particules, poussières, copeaux, sont alors directement aspirés à la source. Il vous faut alors brancher correctement l’outil sur l’aspirateur en suivant scrupuleusement les indications du mode d’emploi. Encore une fois même dans ce cas précis, pas d’inquiétude, tout est clairement expliqué sur le mode d’emploi et la plupart sont très intuitifs.

Une dernière utilisation annexe dont nous allons parler ici : La fonction permettant de shampouiner vos moquettes, vos tapis, vos intérieurs de voitures, et autres tissus d’intérieur. Le fonctionnement de l’appareil est alors un peu différent, car il requiert un remplissage du réservoir d’eau chaude intégré dans l’aspirateur, dans lequel vous ajouterez également les produits de nettoyage spécialement conçus pour cette utilisation, et qui donc ne produisent que très peu de mousse. Il vous faudra parfois changer la tête d’aspiration pour ce type d’utilisation, mais tout sera clairement expliqué dans les modes d’amplis respectifs des outils qui proposent cette option.

 

Consulter mes Tests & Avis sur les aspirateurs eau et poussières